Clicky

Comment bien demander son devis fenêtre ?

Avant de réaliser tous travaux, il est important de faire un devis fenêtre. Le devis c’est la description des travaux à effectuer avec une estimation des dépenses. Grâce à cette estimation, l’intéressé a une vue claire de la situation et peut décider d’entamer ou non les travaux. Comment demander un devis fenêtre?

Les informations à fournir

Pour changer de fenêtre, il faut penser à la dépose. En effet, avant d’installer une nouvelle fenêtre, il faut décrocher l’ancienne. Ensuite il vous faudra un nouveau cadre: la matière voulue (aluminium, bois ou PVC). Il faudra que vous preniez la longueur, la largeur et la hauteur du cadre dans lequel sera placée la nouvelle fenêtre. Vous devrez ensuite déterminer avec l’aide du spécialiste le type d’ouverture qui vous convienne (à la française, oscillo-battante). De façon purement pléthorique, les couleurs souhaitées peuvent être précisées. Enfin, il va falloir que vous précisiez le type de protection voulue (type de fermeture).

devis-fenetre

Explications précises des informations à donner

Les dimensions des fenêtres

Il est possible de faire usage d’un mètre pour prendre les différentes mesures. Aussi, vous trouverez des fenêtres faites de façon standard. Ces dernières sont pleinement disponibles sur le marché. De plus, vous trouverez d’autres modèles faits sur mesure. Il sera plus difficile d’en trouver, mais le vitrier se chargera de vous en trouver.

A lire aussi : Comment installer une moustiquaire sur vos fenêtres ?

La matière constituant la fenêtre

Les fenêtres en PVC vous offrent un meilleur rapport qualité/prix. Elles ne nécessitent pas d’entretien et vous offrent une parfaite isolation thermique et acoustique. Pour ce qui est du modèle en aluminium, il est préféré pour son côté esthétique. De plus, il ne requiert pas vraiment d’entretien et il est très résistant. Pour finir, les fenêtres en bois conviennent plus à un environnement froid. Elles sont plus chères que les autres modèles et sont très attrayantes.

Le type de vitrage

Le simple vitrage n’offre pas d’isolation thermique et phonique. Bien qu’il soit moins cher, il contribuera à augmenter le montant de vos factures d’électricité. Ce type de vitrage n’est plus utilisé de nos jours. Il est donc mieux que votre choix s’oriente sur le double ou pour le triple vitrage. Ces types de vitrage vous permettent d’avoir des crédits d’impôt.

A voir aussi : Comment poser des fenêtres en bois ?

Les formes de fenêtre

Nous commencerons avec la fenêtre à la française. C’est le modèle le plus fréquemment installé en France. Il s’ouvre vers l’intérieur sur un axe vertical. Ensuite, nous pouvons parler de la fenêtre à soufflet. Le bord supérieur de cette fenêtre s’ouvre vers l’intérieur sur un axe horizontal. Enfin la fenêtre oscillo-battante réunit les avantages qu’offrent les deux premières. En effet, avec ce modèle, vous pourrez choisir, grâce à la position de la poignée, d’ouvrir totalement la fenêtre sur un axe vertical ou de l’ouvrir partiellement sur un axe horizontal.

Le crédit d’impôt

Dans ce contexte, il est important de calculer son crédit d’impôt. Il correspond à 10 voire 18% du devis sans compter le prix des fenêtres et de l’installation. Le calcul équivaut à (impôt à payer – crédit d’impôt obtenu). Ceci est directement soustrait de vos impôts.