Quel crédit d’impôt pour la pose de fenêtre ?

Le crédit d’impôt c’est une aide financière. Elle se présente sous forme d’avantage fiscal. Il consiste à déduire de vos  impôts une partie des dépenses liées à la réalisation de certains travaux dans votre domicile. Les crédits qui dépassent le montant de l’impôt doivent être remboursés. Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Pour vous qui n’en savez rien, notre article se propose de vous renseigner sur le sujet.

credit-impot-fenetre

Pour des informations plus généralistes sur la pose de fenêtre consultez notre dossier.

Conditions pour bénéficier d’un crédit d’impôt

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt, il faut être propriétaire ou occuper une résidence. Cette dernière doit être déclarée comme foyer principal. De plus, l’individu doit habiter le logement depuis au moins 6 mois. La maison doit être achevée depuis plus de 2 ans. Il faudrait également que vous travailliez en France. Depuis septembre 2014, l’État a retenu un forfait de 30% pour le crédit. Pour en bénéficier, vous devez faire appel à un expert du RGE (reconnu Garant de l’Environnement). Les économies ou matériaux concernés devront être fournis et installés par ce professionnel.

Le montant du crédit

Le crédit d’impôt est estimé en fonction des prix des matériaux et des équipements. Il faut noter que la main d’œuvre n’est pas comptée dedans. Le crédit ne pourra pas dépasser 8000 euros pour une personne célibataire, veuve ou divorcée. Également pour une personne pacsée ou mariée, il ne dépassera pas 16000 euros. Enfin, il faudra ajouter une prime de 400 euros pour chaque enfant à charge.

A lire aussi : Quelles dimensions pour vos fenêtres ?

Démarche à suivre

Pour justifier des dépenses, vous devrez exiger une facture. Afin de bénéficier du crédit pour la pose fenêtre, il faut conserver les justificatifs des dépenses (prix des matériaux d’installation). Aussi, il faudrait que vous fassiez une déclaration de revenus. Il est opportun de préciser sur vos factures ces informations : adresse, types de travaux réalisés, nom/prix et indicateurs de performance, date de paiement.

Remplacement des parois vitrées

Les types de crédits valides pour la pose fenêtre concernent les vitrages. Lorsque vous installez des fenêtres à vitrage multiple (double ou triple), cela vous aide à réduire le coût de vos factures de chauffage. Ainsi, le crédit couvre les fenêtres, porte-fenêtre, portes d’entrée. Vous pouvez avoir recours à d’autres aides sous forme de chèque comme la « Prime Energie ».

A voir aussi : Quel tarif pour une fenêtre double vitrage ?

Produits éligibles au crédit

Ils sont au nombre de trois:

  • Fenêtres et porte-fenêtre ayant Uw ≤ à 1,3 W/m².K et Sw ≥ à 0,30  ou  Uw ≤ à 1,7 W/m².K et Sw ≥ à 0,36. Le Uw d’une fenêtre étant la déperdition de l’ensemble châssis + vitrage en watt/ heure par m². Le Sw étant la capacité de la paroi vitrée à transmettre la chaleur du soleil donc des apports solaires gratuits entrant dans le bâtiment.
  • Les volets isolants en bois, PVC, aluminium isolé caractérisé par une résistance thermique additionnelle apportée par l’ensemble volet-lame d’air ventilé > 0,22 m².K/W.
  • Les portes d’entrée donnant sur l’extérieur présentant un coefficient Ud ≤1.7 W/m².K.